Extraction et Gestion des Connaissances

L'objectif scientifique est de construire, à partir d'une masse de données environnementales complexes disponibles (multidimensionnelles, temporelles, hétérogènes, bruitées etc.), des modèles dynamiques permettant d'observer et d’étudier l'évolution de l'environnement sur un questionnement précis (p.ex. l'érosion, le corail, etc.).

Le type d’approche que nous développons vise à créer de la valeur ajoutée à partir des données, i.e. résumer et décrire les données (en trouvant des régularités ou des tendances etc.) pour mieux comprendre les phénomènes et mieux les prédire. On s'intéresse alors aux principales démarche de "découverte de connaissances" à partir de données dans l'objectif de proposer un processus complet d'exploitation de ces données environnementales. Les principales phases sont :

  1. le prétraitement des données et la détection des objets d’intérêt (p.ex. corail, mangrove),
  2. la fouille de données proprement dite i.e. l’analyse des données par le calcul de motifs (spatio-temporels) et de modèles, et
  3. la validation et l’interprétation par les experts.

L'accès à ces données complexes et aux connaissances extraites nécessite la mise en place d’une architecture de données hétérogènes, distribuées et réparties permettant de publier, rechercher, accéder sur Internet aux informations pluridisciplinaires disponibles.